VITRINE FEUTRE ART TEXTILE / FELTMAKERS' FRENCH SHOWCASE

20110615

Entretien avec Dominique LE JEAN


C'est au tour de Dominique LE JEAN, lumineuse créatrice textile-feutrière de répondre à notre questionnaire :


Feutre Art Textile : Décrivez votre démarche artistique
Dominique Le Jean : Travaillant dans l'univers du textile depuis toujours et de la laine en particulier, j'ai découvert en 2004 la technique du feutre artisanal et ses multiples et passionnantes possibilités d'expression. Au plus près de la fibre, de son mouvement, de sa personnalité, mes mains façonnent des alliances, inventent des rencontres, pétrissent des rêves précieux, dessinent des corps, tamisent des lumières...

FAT : Pourquoi avez-vous choisie le feutre comme médium
Dominique : J'étais styliste maille quand j'ai abordé le feutre, la laine était déjà mon matériau de prédilection : cette découverte de la matière-laine d'avant le fil, de sa capacité à s'agglomérer pour former un tissu, sous la seule action des mains et d'un peu d'eau chaude savonneuse, m'a tout de suite enthousiasmée. Je me suis d'emblée trouvée en osmose avec cette technique sensible et ouverte à toutes les expérimentations.



FAT : Quels sont vos sources d’inspiration ?
Dominique : D'abord, les diverses qualités de laine que je rencontre, chacune ayant sa texture, son dessin, sa brillance ou sa matité propre, c'est cela que j'ai à cœur de mettre en avant. La sensualité de ces matières me guide ensuite vers des images de légèreté, de transparence, de féminité, de préciosité.

FAT : A qui s’adressent vous créations ?
Dominique : A tous les amoureux de la laine, de sa douceur, de sa délicatesse, de sa sensualité, que ce soit pour leur environnement (lampes, tentures..) ou leurs vêtements (robes, étoles, petites vestes, chapeaux…)


FAT : Pouvez-vous décrire en un mot dans quel état vous êtes en faisant votre travail ?*
Dominique : Hors du temps.


FAT : Pour démarrer une nouvelle création, il vous faut… *
Dominique : Une destination : un mot, une personne, un poème, une image, qui viendra nourrir la composition élaborée pas à pas et lui donnera son « âme ».

FAT : Votre outil favori ? *
Dominique : La pulpe de mes doigts.

FAT : Quelle étape de la réalisation préférez-vous ? *
Dominique : Pour un vêtement, le moment ou l'on retire le chablon : un peu comme une naissance, l'essentiel est déjà accompli, mais il reste encore tout un travail pour consolider puis révéler la forme définitive.

FAT : Trois mots maximum pour décrire votre atelier *
Dominique : Laboratoire, ouvert, vivant.



FAT : Exercer un métier d’art est formidable car….*
Dominique : C'est un moyen d'expression qui permet d'exprimer et de concrétiser son rapport au monde, et de le donner à voir.

FAT : Mais l’inconvénient est… *
L'insécurité financière...!

FAT : Qu’avez-vous appris sur vous-même à travers vos œuvres ? *
Dominique : Que je pouvais raconter des histoires avec mes mains, à l'écoute de la matière.

FAT : Quel créateur vous inspire ou vous épate ? *
Dominique : Mme Grès, Issey Miyaké...

FAT : Votre prochaine exposition ?*
Dominique : Un défilé, le 8 Août, à Cormatin (71250), en association avec 8 créatrices et créateurs de vêtements, bijoux et chapeaux.


FAT : Où peut-on acquérir vos créations?
Dominique : dans mon atelier, ouvert toute l'année et à l'occasion d'expositions, régionales ou nationales.


Pour contacter Dominique Le Jean :
4 rue de la République - 71250 Cluny
dominique.lejean [at]free.fr

* Les questions avec * sont empruntées à l'artiste peintre sur porcelaine Carolina León Firrell.
Merci Carolina

Aucun commentaire: