VITRINE FEUTRE ART TEXTILE / FELTMAKERS' FRENCH SHOWCASE

20110609

Entretien n°2 : Camille Dupuis

Aujourd'hui FEUTRE ART TEXTILE (FAT) à cherché à en connaître un peu plus sur la talentueuse designer textile Camille Dupuis (WOOL IT!) :

Feutre Art Textile :
Décrivez votre démarche artistique
Camille : Recouvrir le monde de laine pour le rendre plus douillet.

FAT : Pourquoi avez-vous choisi le feutre comme médium ?
Camille : J'ai commencé par tricoter, puis j'ai voulu feutrer mes tricots. La laine, qu'elle soit tricotée ou feutrée est d'une plasticité incroyable, ludique et infinie. J'adore la travailler en 3D, la creuser, l'agrémenter de dentelles, de napperons.

FAT : Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Camille : La nature, les objets du quotidien, et certains sujets plus mystiques que je m'amuse à parodier.

FAT :
A qui s’adressent vos créations ?
Camille : J'essaie d'avoir une gamme grand public, accessible à tous, mais certaines pièces complexes restent plus chères. J'espère ainsi que chacun puisse trouver son bonheur dans mes créations.

FAT : Pouvez-vous décrire, en un mot, dans quel état vous êtes en faisant votre travail ? *
Camille : Ebullition.

FAT : Pour démarrer une nouvelle création, il vous faut…*
Camille : Une matière première. Souvent mes créations partent d'un recyclage, un objet au rebut, un vieux pull, une jolie laine... Et je me demande ce que je peux faire de beau avec.

FAT : Votre outil favori ? *
Camille : Je préfère les matières aux outils, les meilleurs outils ce sont les mains.
:)

FAT : Quelle étape de la réalisation préférez-vous ? *
Camille : Le choix des matières, quand je réunis tout sur la table avant de commencer. Et ficeler mes objets dans la laine, une de mes techniques de prédilection, un geste brut, hyper répétitif mais
que j'adore. Et broder : ça me détend.

FAT : Trois mots maximum pour décrire votre atelier *
Camille : Welcome to the wool house !

FAT : Exercer un métier d’art est formidable car… *
Camille : ...on travaille avec passion. En fait, je passe ma vie à faire ce que je fais de mieux.

FAT :
Mais l’inconvénient est… *
Camille : ...qu'il faut se vendre. Je regrette le temps que prend la partie « commerciale » au détriment du temps de création.

FAT : Qu’avez-vous appris sur vous-même à travers vos œuvres ? *
Camille : Mon obsession pour les formes rondes, le besoin de recréer un monde à la fois singulier et familier, rassurant.


FAT : Quel créateur vous inspire ou vous épate ? *
Camille : Mon idole et amie Aurélie Mathigot, artiste plasticienne qui réalise des sculptures en crochet et brode des photos imprimées sur toiles. Anu Tuominen aussi, une poète de la matière. Mais on a de belles choses à apprendre de tous les créateurs.

FAT :
Votre prochaine exposition ? *
Camille : Lors du salon Playtime du 2 au 4 juillet, puis en septembre à l'Ethical Fashon Show, salon dédié à la mode éthique et bien sûr en octobre à l'expo "Rêveries Feutrées"

FAT :
Où peut-on acquérir vos créations ? *
Camille : La liste des boutiques est visible sur mon blog. J'ai aussi quelques objets en vente sur Etsy, après le mieux c'est de s'adresser directement à moi. N'hésitez pas à faire des demandes particulières, j'adore le sur mesure !

FAT: Merci Camille et rdv sur son blog http://camdup.over-blog.com/




* Les questions avec * sont emprunte à l'artiste peintre sur porcelaine Carolina León Firrell.   
Merci Carolina!


Aucun commentaire: